(mon premier) C'est désir

(mon premier) C'est désir

De retour des enfers mu par un désir impétueux, Orphée se retourne pour voir
Eurydice. Il brave l'interdit et créée l'impossibilité d'un bonheur amoureux. Il ne vivra
pas avec son amour mais le monde en aura le souvenir éternel. Madame de Clèves
exerce la même folle liberté. Elle n'obéit pas aux prédictions de sa mère, aux
lamentations de son mari, aux injonctions de son amant, elle « préfère ne pas ».
Cette princesse refuse, cette femme n'appartient à personne, cette libertine ne cède
pas aux injonctions de jouissance immédiate, cette héroïne croit que l’existence lui
doit plus qu’un destin de courtisane. Elle exige le romanesque. Aujourd'hui, elle
ébranle les certitudes d'une comédienne et d'un régisseur. Ils prennent langue avec
le roman et font corps avec les désirs complexes, héroïques et quotidiens. La
princesse de Clèves est une sorcière et le plateau notre sabbat.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement