Baldwin / Avedon : entretiens imaginaires

Baldwin / Avedon : entretiens imaginaires

James Baldwin décrit infatigablement les maux d’un pays rendu fou par sa propre histoire : la co-existence de l’extermination des indiens et de l’esclavage tout en s’auto-revendiquant pays de la liberté. Richard Avedon, après avoir été le photographe des stars et des tops modèles, décide de photographier les corps des américains. Leur nudité. Les corps ne mentent pas. Ils sont éloquents sans les mots. Leurs faiblesses et leurs secrets décrivent sensiblement les histoires minuscules de la Grande Histoire impérialiste américaine. Baldwin et Avedon ont en commun une extrême délicatesse et une sensibilité rare mais surtout une grande tendresse, une sensualité électrique dans l’autopsie d’un pays en crise identitaire. Ils ont l’obsession d’une responsabilité envers les générations postérieures en étant des témoins, des passeurs. Quel monde laisserons-nous aux enfants, à ceux qui viendront après nous ? Et quand ils chercheront des réponses dans les obscurités qui seront les leurs, vers quoi pourront-ils se retourner pour chercher des réponses ? Élise VIGIER et Kevin KEISS


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement